Semaine du 22 au 28 mars

Bilan de cette semaine de « reprise »

Samedi : Repos.

Dimanche : La météo oscille entre pluies abondantes et éclaircies. Je décide de sortir vers 18h. Il y a un grand soleil et beaucoup de monde. Au 4éme kilomètre le ciel s’obscurcie. Au 5ème il pleut comme vache qui pisse, le parc se vide petit à petit, bande de chochotte^^.
Bilan : 8km en 45min, je suis rentrée trempée mais heureuse!

Lundi : Repos

Mardi :  Renforcement musculaire bras, abdos, fessiers, cuisses et dos.

Mercredi : Repos.

Jeudi : Après le boulot je me force à sortir. Je pars de chez moi directement en courant, chose que je ne fais jamais d’habitude car je n’aime pas courir dans les rues et respirer les gaz d’échappement. Arrivé au parc j’ai du mal à respirer, c’est peut-être totalement psychologique mais je ne me sens pas en forme pour courir. Du coup j’ai juste fait  un tour de parc, soit 3,8km. Ce n’était vraiment pas une bonne sortie ! En plus de ça j’ai avalé tellement de moustique que j’ai bien peur d’avoir éradiqué l’espèce…

Vendredi: Renforcement musculaire bras, abdos, fessiers, cuisses et dos.

Je reprends les choses sérieuses ce weekend avec deux sorties de prévues !

Publicités

Semaine du 15 au 21 mars

Un petit article pour vous dire que …. je n’ai rien à dire! Pourtant c’était bien parti avec ma course de 10km dimanche, j’étais motivée, il faisait tellement bon, l’envie de sortir courir était là.
Mais finalement j’ai enchainé tout de suite sur une autre course, d’un genre different cette fois, un marathon de lignes de code. Cette fois-ci je ne vous détaillerait pas tous les kilomètres, il y en avait trop, et puis je crains que la poésie du développement Web ne résonne pas aussi bien que celle de la course à pied.
La ligne d’arrivée a été franchie vendredi soir, le chrono était loin d’être exceptionnel. On aurait pu mieux faire c’est sûre.
Je repars en solo et à pied dés aujourd’hui !

Mon premier 10KM – Les foulées de Villeurbanne 2014

7h15 le réveil retentit. Aie! Je colle un peu au lit, normal c’est même plus tôt qu’en semaine. Je déjeune vite fait, mais bien fait.

9h00 après avoir galérer pendant un quart d’heure pour accrocher mon dossard avec des épingles, je montre  toute fière de moi le résultat à mon copain. « Mais pourquoi tu l’as pas collé ? ». Hahaha… , pour une fois je vais utiliser l’excuse que je déteste : « parce que je suis blonde ».

9h30 je suis au départ, un peu en avance. Je regarde partir le 5km, ils ne sont pas trop nombreux. J’attends. Qu’est ce qui m’a pris de venir si tôt moi. Je fais quelques petits tour de stade en trottinant pour m’échauffer.

9h55 prête pour le départ, j’ai essayer de me placer plutôt vers l’arrière pour ne pas trop faire chier.
Au top départ, tout le monde part à fond les ballons, je me sens un peu obligée de suivre le mouvement même si je sais que je le paierai plus tard. Un mec avec une poussette double tout le monde, un autre fait un bruit d’enfer on croirait un train. Les coureurs s’espacent un peu, ça devient plus agréable.
Au premier rond point deux possibilités s’offrent à moi : passer à droite ou à gauche, je choisit la droite en me disant que je passerai à gauche pour la deuxième boucle.Les 3 premiers kilomètre passent tranquillement mais je sens que je vais trop vite, j’essaie de ralentir mais rien à faire mes jambes ne veulent pas m’attendre. Résignée je prends le parti de les suivre.  J’entends toujours la locomotive au loin.
Au 4ème kilomètre je commence à être dans le mal, il fait vraiment trop chaud, j’aurais pas du mettre mon jogging. En passant à côté d’un bénévole qui bloque l’accès à la route je l’entends gueuler à son collègue « C’est les derniers ça on va bientôt pouvoir ouvrir »… La fille à côté de moi éclate de rire, merci pour la motivation les gars.
5ème kilomètre et ravitaillement je savoure mon verre de Cristalline comme si c’était du vin de paille et c’est reparti. Au 6ème kilomètre les choses se corsent, je commence à payer mon départ trop rapide, je boirais bien un deuxième verre d’eau (ou de vin de paille). Heureusement le Dieu de la lecture aléatoire est avec moi et il lance The Hives dans mon Ipod. The Hives donne des ailes, je m’envole sur un ralentisseur et continue ma course ! J’arrive à nouveau au rond point, grosse déception on ne peut plus passer à gauche, je regrette amèrement d’avoir fait le mauvais choix au premier round. Lire la suite

Semaine du 8 au 14 mars

Petit bilan rapide et très light. J’ai eu une bonne grosse semaine au boulot et c’est pas fini. 😦

Samedi : Repos. La transformation en usine à morve ayant eu lieu dans la nuit je renonce à mettre le nez dehors.

Dimanche : Repos.Toujours pas d’amélioration en vue.

Lundi : Repos

Mardi : ça va mieux ! Micro sortie le soir en rentrant du boulot, j’ai croisé un ami que je n’avais pas vue depuis longtemps : Mr PointDeCôté. Du coup on est rentré ensemble ^^.
Bilan : 3,62km.

Mercredi : Renforcement musculaire bras, abdos, fessiers, cuisses et dos.

Jeudi : Repos.

Vendredi: Renforcement musculaire bras, abdos, fessiers, cuisses et dos. Avec option supplément gainage.

C’est bon j’ai récupéré mon dossard pour dimanche ! Je n’ai pas trop pu m’entraîner cette semaine du coup ça me permettra de tester ma performance après un peu de repos^^

foulees

Semaine du 1er au 7 mars

Samedi : On annonce des éclaircies pour l’après-midi, j’attends donc 16h pour mettre le nez dehors (alors que je sais pertinemment qu’il fait beau dehors depuis le matin). A peine sortie je sens quelques gouttes, je me dis « super c’est l’occasion de tester ma casquette ». Oui mais j’ai pas ma casquette….
Après mon petit quart d’heure d’échauffement je suis littéralement trempée, mais je tiens bon.
Objectif du jour : 10km. A peine démarré, je me rends compte que j’ai fait la con en réglant ma montre, elle ne m’affiche plus la vitesse instantanée, je suis obligée de la calculer de tête. Les 3 premiers kilomètres je me force à rester à une allure d’environ 6’10, enfin à peu près, mon cerveau calcul moins bien que la montre 😀 Passé les 3km ça devient trop compliqué pour moi je laisse tombé les calculs et fait le reste de la sortie au feeling.

Bilan du jour : 10,01km en 59min19, la loose c’est 12 secondes de différence que le dernier coup, la régularité n’est vraiment pas mon fort :p

Dimanche : Objectif du jour : courir 45min. Je ne pars pas trop confiante, j’ai les jambes fatiguées. Au bout de 20minutes je me résigne, les 45minutes sont utopiques je fais demi-tour et raccourci mon parcours
Bilan du jour : 33min de course pour 5,5km.

Lundi : Repos

Mardi : Renforcement musculaire abdos, fessiers et dos. En guise d’échauffement le prof nous à fait 15minutes de Zumba… youpi j’ai pu constater une nouvelle fois que la synchro bras + jambe était en option chez moi.

Mercredi : Repos. Un début de mal de gorge…

Jeudi : Renforcement musculaire abdos, fessiers, cuisses et dos.
Avant de me transformer en usine à morve je fais une petite sortie. Deux tours de parc, à bonne allure, plutôt contente de ma sortie. Sauf que ma montre m’annonce des données carrément étranges : déjà un total de 6,4km alors qu’en temps normal c’est plus 7,4km. Pourtant le tracé est le bon, je ne comprends pas. Et puis le détails de mon allure est énormément descendu à certains points, pourtant je ne me suis jamais arrêtée. Du coup je commence vraiment à douter de la fiabilité de cette montre, je vais courir avec une appli en parallèle la prochaine fois pour comparer.

Capture

Vendredi: Repos

Bilan de la semaine : L’homme à racheter une chaîne de vélo, mais elle est trop grande et on a pas les outils pour la mettre à la bonne taille, le vélo est donc toujours aux arrêts.
Plus qu’une semaine avant les foulées de Villeurbanne, je commence à douter : je me suis inscrite par courrier et ils ont toujours pas débité mon chèque : peut-être que je ne suis même pas inscrite en vrai, peut-être que y’aura plus de place, peut-être que… Je me suis réveillé en pleine panique pendant la nuit à cause de ça !!
J’ai commencé à bosser sur un nouveau projet au boulot, et pour l’instant je ne me sens pas vraiment à la hauteur, du coup je stress énormément (entre ça et l’inscription au 10km mes nuits sont courtes).