On déménage !

Après 439 jours passés ici.

Après 90 articles publiés ici.

Après  761 commentaires ajoutés ici.

Il est temps d’aller voir ailleurs.

Ça fait un petit moment que ce déménagement est dans les cartons, quasiment 1 an que j’ai téléchargé WordPress sur mon pc pour la première fois, presque 4 mois que j’ai acheté le nom de domaine. Oui mais en attendant je pinaille, je casse tout, je recommence, j’ai des milliers d’idée mais je ne prends pas le temps de les coder.

Et puis pour 2015 je me suis dit qu’il fallait que j’arrête, que je mette en ligne la V1 et pour le reste on verra après !

Alors à partir de maintenant tout se passera ici : http://diarydailyrun.net/

A tout de suite !

 

Publicités

Objectifs et résolutions 2015

Parce que je n’ai pas grand chose à dire de plus le bilan 2014 se fera en deux images :
2014unnamed

Maintenant les choses sérieuses commencent, mes objectifs pour 2015 sont :

  • Courir mon premier semi marathon, et si tout se passe bien je devrais compléter cet objectif dès le 15 février.
  • Toujours me laver les dents avant de courir, oui parce que courir avec un morceau de persil entre les dents c’est très mauvais pour les performances je ne vous apprends rien je crois. J’essaierai donc de vérifier systématiquement ma dentition avant de faire mes lacets.
  • Courir mon premier trail, pas trop long si possible. Encore une fois si tout se passe bien je prendrais le départ du 10km de l’écotrail des lacs le 26 Avril.
  • Finir la nouvelle version du blog. Parce que ça fait un moment qu’elle est dans les cartons celle la. J’ai déjà changé 12 fois de design, de bannières et autres. Et à force d’hésiter entre le violet #68337B et le bleu #3272F2 je perd de vu l’essentiel ! Bref affaire à suivre et cette fois-ci je n’ai pas de date à vous donner.
  • Courir 12km en 1h. Et j’ai bel et bien failli atteindre cet objectif avant même d’avoir publié cet article. ça c’est joué à un cheveu, enfin à 16secondes plutôt. J’ai donc fait 12km en 1h00’16 …
  • Toujours sortir de la douche le pied gauche en premier, mais ça c’est juste, oh comme ça pour le plaisir d’essayer.

Voilà, vous vous doutez bien que certains de ces objectifs seront absolument intenables mais bon je ferais quand même de mon mieux ! Bonne année à tous !

CR La Foulée Vénissiane : 10 km

Affiche Foulée 2014

Réveil 7h : Ahhhhh j’ai mal aux bras ! Des courbatures monstrueuses. La vielle on a acheté un nouveau canapé, et bien évidement le dit canapé ne rentrait pas dans l’ascenseur. Il a donc fallu porter le susnommé canapé au 3ème étage avec la force de nos petits bras. Ayant les bras aussi épais que ceux d’un enfant de 10ans(voir moins) et la force qui va avec je vous laisse imaginer la galère et les douleurs engendrées.
Je déjeune confiante, après tout je n’ai pas besoin de mes bras pour courir…

J’arrive sur place 30minutes avant le début de la course, je suis toute seule, je ne connais personne. Mais on dirais bien que tout le monde se connait, ce qui ne fait qu’augmenter ma solitude. C’est une petite course il y a plein de club, ça me fait envie, il faut que je m’en trouve un !

Top départ, avec un petit cafouillage et donc un peu de retard je lance ma montre. ça part plutôt doucement, ce qui me convient bien. Je zig zag un peu mais rapidement chacun trouve son rythme. Au bout d’1km je prends confiance et accélère, je double pas mal, au niveau souffle c’est parfait.

Dans mon ipod je me suis mis un livre audio mais c’est difficile de se concentrer dessus pendant une course, j’ai d’autre chat à fouetter !

Au 3ème km je double un mec qui souffle comme un bœuf, à côté de lui son pote le guide « On va bientôt arriver au parc de Parilly » et il enchaine sur l’historique du parc, je resterais bien pour profiter de la visite guidée mais bon j’ai une course à faire !

Au 4ème km comme toujours le creux de la vague, je m’étais promis de ne pas m’arrêter au ravito mais je m’arrête quand même pour choper un verre d’eau. Avec classe je manque de m’étouffer avec, pour couronner le tout un coup de vent expédie mon verre à 2km de la poubelle au moment où je le jette…
A peine 500mètres plus tard mon ami point de côté me rejoint, intérieurement je me fais la promesse de ne plus jamais m’arrêter à un ravito sur un 10km.

Au 8ème km je suis fatiguée, comme toujours au niveau du souffle c’est niquel mais par contre j’ai les jambes en cotons et puis à chaque foulées je sens mes courbatures dans les bras qui me lancent. Et la comme une cerise sur le gâteau, enfin plutôt comme un cheveu sur la soupe arrive une petite montée, pas bien méchante, mais suffisamment pour énerver mon palpitant.

9,4km je regardes ma montre 46minutes et des poussières, c’est mort pour le RP mais ça je m’en doutais. Le sprint final n’étant pas mon fort j’essaie de me maintenir à la même allure, je passe l’arche en 50min27sec temps officiel et 50min16 à ma montre.

Au ravito final j’ai galéré pour trouver un verre d’eau et je ne vous parle même pas de la queue pour avoir du solide !

C’était le 5ème et probablement dernier 10km de cette année 2014. Je suis définitivement motivée à m’attaquer à des choses plus sérieuse en 2015 : 1er semi-marathon prévu pour le 15 février !

Capture

Et puis la prochaine fois on se le feras livré ce foutu canapé!

CR : RunInLyon 2014

Avant la course j’appréhende un peu, 25 000 coureurs… Mais ça fait quoi 25 000 coureurs, j’ai du mal à me rendre compte. A chaque fois que j’ai fait une course il y avait dans les 600 personnes. J’ai un peu peur de me faire écraser…

IMG_20141003_181712

Vers 8h30 on rejoint les sas, direction le sas 47′ pour moi. Pour commencer pendant 30minutes on profites des gaz d’échappement du groupe électrogène servant à alimenter la sono, j’ai déjà la gorge en feu avant de courir. Pendant ce temps une fille essaie de nous entrainer pour l’échauffement, personne ne participe, de toute façon on ne l’entend pas parler et on la voit à peine. Je commencerai donc à courir sans m’être vraiment échauffé… pas terrible. En plus de ça j’ai soif, et je sais pas pourquoi mais je le sens pas ce 10km.
D’un coup on se rend compte que le coup d’envoi a été donné et que les premiers sont déjà sur le pont, rapidement on commence à avancer. Finalement on part 6minutes à peine après le coup d’envoi, moi qui pensait devoir poireauter 20minutes je suis contente!

A mon grand étonnement ça ne part pas si vite que ça, personne n’essaie de me marcher dessus pour me doubler. Du coup je doute, si ça se trouve c’est moi qui part trop vite !!
Au fur et à mesure que les kilomètres s’écoulent j’entends biper les autres coureurs, même pas besoin de jeter un œil à ma montre. Par contre il fait chaud, je me suis fait avoir la météo annonçait un temps pourri, il semblerait que ça ne soit pas le cas !

Lire la suite

Semaine du 20 au 26 Septembre

Qui dit semaine de vacances dit semaine un peu particulière. Je n’ai pas beaucoup couru mais j’ai eu l’occasion de diversifier un peu les sports.

Samedi : Voyage. En arrivant on enchaine direct sur une baignade dans l’océan

Dimanche : Grande balade sur la plage, en rentrant j’avais les cuisses en feu ! Marcher dans le sable fin c’est aussi du sport!
30min de renforcement musculaire.

Lundi : Sortie running, j’ai un peu flippé toute seule au milieu des pins. Du coup j’ai fait une séance de fractionnée, ça dure moins longtemps ^^
2x8x30′

Mardi : Natation dans une piscine à température polaire.

Mercredi :  36km de vélo en à peine plus de 3h. J’ai adoré faire du vélo dans les bois, bien tranquile avec des pistes cyclable tout le long. l’homme a moins aimé, il avait du mal à nous suivre mes cuisses surentrainées et moi 😀

Jeudi : Repos

Vendredi : 30 minutes de renforcement musculaires.

A une semaine du RunInLyon je pense que j’aurais du m’entrainer un peu plus. Mais bon c’est trop tard maintenant les dés sont jetés on verra ce que ça donne le 5 Octobre !