Ah ben avec tout ça tu es obligée d’aller courir ce soir !

La scène est classique, vous l’avez tous probablement vécu des dizaines de fois. Vous êtes avec des amis/collègues/famille et il y a plein de truc bon à manger et en particulier une délicieuse tarte aux pralines (ou autres). Vous savez qu’elle est délicieuse parce que vous en avez déjà englouti une part. Et là, emporté par votre élan, vous en reprenez une autre. Illico la remarque fuse « Ah ben avec tout ça tu es obligée d’aller courir ce soir ! »
Grincement de dents, sourire contrit de circonstance, la part de tarte est à deux doigts d’être broyée par votre poigne de fer. Mais vous n’avez d’autre choix que d’acquiescer, puisque de toute manière vous allez aller courir ce soir.

Cette scène met en avant deux problématiques :

  • Mon collègue à côté de moi a également pris deux parts, et pourtant lui on ne lui a rien dit. D’ailleurs lui aussi ira courir ce soir. Dans un premier temps j’aurais tendance à considérer cette remarque comme étant un brin machiste. Oui elle l’est, mais je n’aurais probablement pas eu de réflexion si je n’avais d’autres collègues féminines qui persistent à couper des croissants en quatre pour « garder la ligne » (et pour finalement en manger 4 morceaux, chercher l’erreur). Je ne me vexerais donc pas pour cette partie.
  • Dans l’imaginaire collectif course à pied = régime. A croire que j’accumule des kilomètres dans l’unique but de faire disparaitre les méchantes tranches de rosettes dont j’abuse régulièrement. Et là par contre ça me vexe carrément. Pourquoi dès qu’on fait du sport c’est forcément pour maigrir ? Pourquoi les gens ne voient-ils pas un peu plus loin que le bout de leur nez et commencent à comprendre que le sport donne aussi une satisfaction personnelle.
    J’ai la chance d’avoir un métabolisme sympa, qui stocke assez peu de graisse (mais si un jour je devrais survivre en milieu hostile je le regretterai probablement !) du coup je n’ai jamais eu à me préoccuper de mon alimentation. A vrai dire ça à même plus souvent été l’inverse, malgré un appétit d’ogre on m’a souvent catégorisé comme anorexique. Je sais que ça peut paraitre dégueulasse à certain, je ne peux qu’imaginer ce que c’est de devoir se priver. Je suis consciente d’avoir la chance de ne pas avoir à me préoccuper de cela mais j’ai également d’autres insatisfactions pour compenser.
    Certain n’ont rien fait pour être gros, moi je n’ai rien fait pour maigre. C’est juste la nature et je ne supporte pas cette idée que tout le monde devrait se contraindre pour rentrer dans le moule.
    Et du coup vu que je suis « maigre » les gens en déduise que je suis constamment au régime et donc on ne me laisse pas reprendre de frites au restau.

Je termine ici mon coup de gueule en disant que dans tout les cas c’est pas leurs oignons, que je sois au régime ou pas j’ai le droit de m’enfiler deux parts de tartes consécutives. Et je choisirai moi même si en rentrant je préfère aller courir ou bien me vautrer dans mon canapé. On en revient toujours au même problème, ces gens qui se mêle de tout, qui distribuent leurs « bons » conseils à tour de bras.

P.S : Après réflexion, deux parts de tartes c’est dur à digérer

Publicités

11 réflexions sur “Ah ben avec tout ça tu es obligée d’aller courir ce soir !

  1. Bienvenue au club des anorexiques qui n’en sont pas lol « j’suis juste mince et je vous E@*#°°E

    Ici c’est un peu le contraire j’ai quelques amis qui m’engueulent presque si je ne reprends pas deux parts de tarte… »kouaaaaaaaa, t’es au régime? » « heu.. non j’ai juste plus faim en fait… »

    enfin bref, comme tu dis,  » de quoi je me mêle? « …

    • Oui on milite pour deux cause différente mais la morale est la même!
      J’ai aussi droit à ce genre de réflexion, quand je prends pas de dessert, ben ouai mais j’aime pas ça c’est tout! ( a part la tarte aux pralines of course 😀 )

  2. le problème est qu’aujourd’hui on ne peut plus bouger un sourcil sans que ce ne soit décortiqué et passé au crible..je milite surtout pour le droit de vivre comme on l’entend mais y a du boulot ;o))

  3. De toute façon quoique tu fasses les gens aiment critiquer malheureusement et souvent à tort d’ailleurs.
    Depuis que je fais du sport j’ai remarqué que souvent les gens y vont de leur petite remarque concernant mon alimentation d’autant plus que j’ai perdu pas mal de poids aussi. « Ah ba tu manges du nutella à la cuillère: c’est bon ça pour courir??  » ou « ben forcément tu manges que de la salade et des légumes maintenant ». Et les veilles de compétitions avec un kilométrage un peu important ben j’ai l’impression d’être totalement rabat-joie « tu ne bois pas?? Tu prends même pas de frites? ».
    Mais bon maintenant je m’y suis faite…. Mais clairement parfois j’ai envie de répondre MAIS JE FAIS CE QUE JE VEUX!!

    Bon aller moi je vais courir parce que ce midi je me suis fait une glace Hagen Daas quand même !!!!

    • Oui c’est pénible tout ces a priori, surtout venant de gens qui n’y connaisse strictement rien la plupart du temps!
      Attention la Hagen Daas ça peut être considérer comme du dopage 😀

  4. Je suis d’accord avec Gwendoline, y aura toujours des cons pour critiquer!!
    Cela dit, etant un gros qui doit faire attention pour ne pas grossir (je ne parle même pas de maigrir) je suis un peu jaloux quand même 🙂

    PS: ton PS m’a fait hurler de rire !!! 😉

    • Oh oui j’aime qu’on soit jaloux de moi ! je me délecte gniark gniark (rire démoniaque de vilaine sorcière ) …
      Mais sans rire, je crois que je suis en train de contracter une allergie aux cons, c’est de plus en plus pesant !
      PS : on ne m’y reprendra plus!

  5. Han tu fais partie de ces fameux bons mangeurs qui ne grossissent pas … avant je ne t’aurai pas cru si tu m’avais dit ça, mais mon amoureux étant lui aussi comme ça, je comprends que des fois c’est dur à vivre, surtout quand tu dois grossir. (bon je suis un peu jalouse quand même :D)
    Bref … pour ta remarque, je trouve ça surtout macho (même si c’est une femme qui le dit ;)) en fait, parce que j’ai jamais entendu ce genre de réflexions pour un homme, et donc c’est bien lourd, et trop récurent !
    Couper un croissant en 4 … ah la la , ça c’est moche aussi, 1 croissant n’a jamais fait grossir qui que ce soit !
    Je crois qu’en vieillissant on se rend malheureusement compte de plus en plus de la connerie des gens ….

    • C’est vrai qu’on entend moins souvent ça pour un homme, mais d’un autre côté un homme on lui fera plus facilement des remarques sur la taille de son ventre, enfin de ses abdos kronenbourg!

  6. Les éternelles remarques insupportables, je compatis. Personnellement, je ne suis ni maigre (donc pas de métabolisme comme le tien malheureusement 😦 ) ni grosse. Je ne cours pas pour maigrir, et d’ailleurs courir ne m’a JAMAIS (pour maigrir, je dois juste contrôler mon alimentation, si le seul fait de courir faisait maigrir, on ne me verrait même plus de profil). Au contraire j’ai pris du muscle et j’ai encore plus d’appétit qu’avant.
    Alors que ceux qui reprennent une part de tarte au bureau pour se limiter à un avocat au dîner (si si j’en connais) se mettent au sport ou se taisent à jamais.

    • Oui c’est bien vrai, j’ai même eu tendance à prendre un peu de poids quand j’ai commencer à courir (il parait que c’est les muscles ça… donc ça voudrait dire que j’ai des muscles \o/ )
      Je n’ai pas encore eu droit au syndrome de l’avocat mais j’imagine que c’est encore un tabou 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s