Semaine du 29 mars au 4 avril

Samedi : Repos.

Dimanche : Toute la journée j’ai repoussé le moment d’aller courir. Avec des excuses plus ou moins convaincantes : « On va bientôt manger », « j’ai un peu mal à la tête » etc. Je me suis finalement rabattu sur ma toute première séance de Nike Training Club. J’ai donc sorti mon tapis, lancé mon appli et j’ai commencé à me tortiller dans tous les sens sous les yeux ébahis de l’homme et du matou. J’ai fait la séance « Alignement parfait », apparement c’est du Pilates. Je n’ai pas été convaincu par les exercices, un peu trop répétitifs à mon gout. J’ai fini la séance par quelques exos au feeling, c’était beaucoup mieux. Mais comme par hasard, après la séance, une fois qu’il était trop tard pour sortir, l’envie de courir est revenu :/

Lundi : Sortie au top, même si il faisait un poil trop chaud. Premier jour à l’heure d’été le parc était blindé. Pas toujours agréable les groupes de joggeurs qui courent à 4 et qui tiennent toute la route.
Bilan : 8km en 46min.

Mardi :  Repos.

Mercredi : Repos.

Jeudi : Encore une fois j’avais pas envie de courir, je voulais juste rester peinard dans mon canap, mais comme j’avais passé une aprem de merde et que je ne voulais pas être de mauvaise humeur pour la soirée il fallait agir. Je me suis donc mis toute seul des coups de pieds aux fesses (en général je compte plutôt sur Coco pour ça, mais cette fois-ci j’ai opté pour l’autoflagelation). Au programme un petit tour de parc (en 21 min j’approche de mon objectif de le faire en moins de 20min) et une pseudo séance de fractionnés.
Bilan 5km.

Vendredi: Repos

Même si je ne suis pas trop fière de mon weekend de glande, je trouve que je me suis plutôt bien rattrapée pendant la semaine !
firefox

Publicités

8 réflexions sur “Semaine du 29 mars au 4 avril

  1. pour commencer à apprécier de courir faut courir plus… donc si tu veux plus te poser de question avant tes sorties ben faut courir plus …et toc coup de pieds aux fesses gratos ;o))

    ceci dit t’as bien bougé quand même ;o))

  2. Des fois on a la flemme et on a juste besoin d’un coup de pied dans le fondement pour y aller quand même, mais par moments il arrive aussi qu’on sature. Si on n’y a plus goût ça ne sert à rien de se forcer, mieux vaut faire un break.

    • Je n’en suis pas encore au point de saturé. Jusqu’à présent mon plus gros problème c’était de mettre le nez dehors alors qu’il allait faire nuit, je pense que ça devrait aller mieux !

  3. 2 sorties c’est pas mal quand même !
    C’est bien si tu as réussi à te motiver… c’est vrai que le changement d’heure est propice à davantage de motivation le soir en rentrant du boulot !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s